Comment faire une piscine semi enterrée ?

Une piscine semi-enterrée est une excellente option pour les propriétaires qui veulent profiter des avantages d’une piscine enterrée sans tous les coûts associés.

Bien qu’elle nécessite des travaux d’excavation et de nivellement, une piscine semi-enterrée peut être installée plus rapidement, et pour moins cher d’une piscine enterrée traditionnelle.

Dans cet article, nous allons vous montrer comment construire une piscine semi-enterrée, étape par étape.

C’est quoi, une piscine semi-enterrée ?

Une piscine semi-enterrée est un hybride entre une piscine creusée et une piscine hors-sol. Comme son nom l’indique, une piscine semi-enterrée comporte à la fois une partie hors-sol et une partie enterrée.

 

Quels sont les avantages de la piscine semi-enterrée ?

La piscine semi-enterrée présente plusieurs avantages :

  • Une piscine semi-enterrée est plus abordable qu’une piscine creusée.
  • Une piscine semi-enterrée est plus facile à installer qu’une piscine creusée.
  • Une piscine semi-enterrée s’adapte mieux aux terrains en pente qu’une piscine creusée ou hors sol.

 

Quels sont les inconvénients de la piscine semi-enterrée ?

Bien entendu, une piscine enterrée à aussi son lot d’inconvénients :

  • La piscine semi-enterrée n’est pas aussi durable que la piscine creusée. En effet, faites attention aux modèles que vous choisissez, car la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.
  • La piscine semi-enterrée est soumise à l’impôt. Sa construction doit donc être déclarée.
  • En ce qui concerne les démarches, il est nécessaire de se renseigner auprès de la mairie car les règles d’urbanisme sont spécifiques à chaque commune. Le propriétaire d’un terrain peut être soumis à des règles spécifiques.

 

Quelles sont les étapes pour créer une piscine semi-enterrée ?

La construction d’une piscine semi-enterrée comporte plusieurs étapes :

1/ Le terrassement

Le terrassement : Même si elle n’est que partiellement enterrée, il est nécessaire de creuser un trou qui constituera l’emplacement de la piscine semi-enterrée, ainsi que des tranchées.

 

2/ Coulage d’une dalle de béton

Deux objectifs sont recherchés dans cette étape. Tout d’abord : protéger la piscine (surtout s’il s’agit d’une piscine semi-enterrée) en évitant qu’elle ne soit posée sur le sol, ce qui pourrait l’endommager avec le temps. La dalle de béton sous une piscine semi-enterrée permet de mieux répartir le poids sur le sol.

 

3/ Installation de la piscine à son emplacement

C’est le moment le plus délicat, car c’est à ce moment précis qu’il faut vérifier que tout est correct, afin d’éviter des problèmes par la suite. L’installation d’une piscine hors sol ou semi-enterrée demande donc une grande attention et un certain temps.

 

4/ le remblayage du trou

Le remblayage du trou : Une fois la piscine installée, il est nécessaire de combler la partie creusée, à l’aide de gravier ou de terre. Cette étape permet de niveler le sol environnant et de donner un aspect plus esthétique à votre piscine.

 

Quel est l’emplacement idéal pour une piscine semi-enterrée dans votre jardin ?

Pour choisir l’emplacement de votre piscine semi-enterrée, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

1/ L’ensoleillement

Il est important de choisir un emplacement pour votre piscine qui bénéficie d’un bon ensoleillement. Ainsi, l’eau de votre piscine restera chaude et vous pourrez profiter du soleil sur votre terrasse ou votre patio.

 

2/ Abri du vent

Choisissez un emplacement pour votre piscine qui soit à l’abri du vent. Cela permettra de garder l’eau de votre piscine calme et d’éviter qu’elle ne devienne trop froide.

 

3/ Sol et sous-sol stables

Il est important de choisir un emplacement pour votre piscine qui possède un sol stable et des fondations solides. Cela empêchera votre piscine de se déplacer ou de s’enfoncer avec le temps

 

Quelles autorisations pour les piscines semi-enterrées ?

Une piscine semi-enterrée est considérée comme une piscine creusée et nécessite donc les mêmes autorisations qu’une piscine enterrée.

Lorsque la surface d’une piscine semi-enterrée d’une longueur comprise entre 10 et 100 m², ou dont la couverture est fixe ou mobile, a une hauteur au-dessus du sol inférieure à un mètre quatre-vingts, il est nécessaire de faire une déclaration préalable de travaux.

Une demande de permis de construire est nécessaire lorsque la surface de la piscine est supérieure à 100 m² ou lorsque la piscine semi-enterrée possède une couverture dont la hauteur est supérieure à 1,80 m.

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir pour faire une piscine semi-enterrée.

Dites-nous dans les commentaires : pourquoi avez-vous choisis une piscine semi-enterrée ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *