Quel arbre pousse vite et fait de l’ombre ?

Il existe une grande variété d’arbres qui peuvent fournir de l’ombre à votre jardin, en fonction de vos besoins.

Si vous souhaitez un coin d’ombre rapide, choisissez un arbre à croissance rapide comme le saule pleureur ou le catalpa.

Pour les petits jardins, on préférera un arbre plus petit comme l’érable de Tartarie. En plus d’être décoratifs, ces arbres d’ombrage de jardin se prêtent bien à la taille.

Rentrons plus en détails dans les lignes qui suivent.17

Les conditions pour que ces arbres poussent vite

Pour que ces arbres puissent pousser, il faut évidemment les placer dans un environnement qui leur convient.

Nous faisons donc attention au climat, à leur besoin d’ensoleillement, mais aussi au sol dont ils ont besoin. En respectant tous ces besoins, vos arbres se développeront de manière optimale et à la vitesse de l’éclair.

Il est également important de les entretenir correctement.

Certaines variétés, comme le laurier-rose ou l’eucalyptus, nécessitent une taille régulière.

D’autres ont besoin d’un arrosage plus ou moins abondant.

Le type de sol

La première chose à faire est de vérifier l’acidité de votre sol avec un pH-mètre. C’est essentiel car certaines espèces d’arbres (comme le cornouiller) ne se développent bien que dans des sols acides, alors que d’autres (hêtre les arbres, par exemple) ont besoin de sols neutres à légèrement alcalins.

La deuxième chose à faire est d’améliorer le drainage de votre sol si nécessaire, en ajoutant du sable ou de la perlite. Les sols lourds et compacts ne conviennent pas aux arbres car les racines ne peuvent pas se développer correctement.

Enfin, il est important de s’assurer que l’arbre que vous avez choisi est adapté au type de sol de votre jardin. Certaines espèces, comme l’érable rouge, peuvent s’adapter à différents types de sol, tandis que d’autres (comme les cornouillers) ont des exigences très spécifiques.

Le climat

Il est également important de prendre en compte le climat dans lequel vous vivez lorsque vous choisissez un arbre à croissance rapide pour votre jardin. Certaines espèces, telles que lesle saule pleureur, peuvent tolérer les hivers froids, tandis que d’autres (comme l’eucalyptus) préfèrent les climats plus chauds.

Lumière du soleil

La plupart des arbres ont besoin d’au moins six heures de soleil par jour pour se développer correctement. Il y a toutefois quelques exceptions, comme l’épicéa de Norvège, qui peut tolérer des conditions ombragées.

Arrosage

Enfin, il est important d’arroser régulièrement votre arbre, surtout pendant les premières années qui suivent sa plantation. La fréquence de l’arrosage dépend du type d’arbre et du climat dans lequel vous vivez. Par exemple, les arbres du désert comme les arbres de Josué n’ont besoin d’être arrosés que toutes les deux ou trois semaines, tandis que d’autres espèces peuvent avoir besoin d’un arrosage quotidien pendant les chaudes journées d’été.

À quelle période planter ces arbres pour une croissance rapide ?

La plupart de ces arbres doivent être plantés à l’automne, avant le risque de gel et la chute des températures.

Il est ainsi plus facile d’enraciner les arbres avant les premières gelées. Les planter à l’automne permet également une bonne reprise au printemps suivant.

Il existe cependant quelques exceptions.

Le tilleul peut être planté en hiver.

Le mélèze préfère attendre le printemps, vers le mois de mars/avril, pour s’enraciner.

Le peuplier

Le peuplier est un arbre rustique qui peut être planté en automne ou au printemps. Il a besoin d’un sol neutre à légèrement acide, bien drainé et riche en humus. Le peuplier aime les endroits ensoleillés et tolère bien les climats froids. Il est relativement résistant à la sècheresse, mais il est important de l’arroser régulièrement pendant les premières années qui suivent sa plantation.

Tulipier de virginie (liriodendron tulipifera)

Le tulipier de virginie est un excellent choix pour les jardiniers français qui souhaitent ajouter une touche de couleur à leur paysage. Ce bel arbre fleurit avec des fleurs blanc-verdâtre qui sont parsemées de taches orange. Le feuillage est également accrocheur et prend une couleur dorée à l’automne. Le tulipier est relativement facile à entretenir et peut tolérer un large éventail de conditions climatiques. Il préfère le plein soleil ou l’ombre partielle et peut prospérer dans les sols sablonneux et argileux. Bien que l’arbre puisse devenir assez grand, il a un système racinaire très peu profond, ce qui en fait un choix idéal pour les petits jardins ou les zones où l’espace est limité. Grâce à sa rusticité et à son apparence frappante, le tulipier est sûr d’ajouter de l’intérêt et de la beauté à tout jardin.

Le saule pleureur

Le saule pleureur est un type d’arbre qui fait partie de la famille des Salicaceae. Il est originaire de certaines régions de Chine et atteint une hauteur de 5 à 25 mètres. Le saule pleureur a un climat généralement tempéré et préfère les expositions ensoleillées et les sols humides. Son feuillage est à feuilles caduques et il fleurit aux mois de mai et juin. Le saule pleureur est un arbre populaire pour l’aménagement paysager en raison de son apparence unique. Lorsqu’il est bien entretenu, il peut fournir de l’ombre et de la beauté pendant de nombreuses années.

Le cerisier japonais

Le cerisier japonais (Prunus incisa ‘Kojo no Mai’) est une espèce rustique à feuilles caduques originaire du Japon. Il est un choix populaire pour les jardins et les maisons en raison de son feuillage décoratif et de ses jolies fleurs blanc rosé, qui fleurissent au printemps. Cet arbre est relativement facile à entretenir, même s’il nécessite un arrosage régulier et doit être planté dans un endroit ensoleillé. Il est également important de choisir un sol riche en humus et bien drainé, car l’arbre ne tolère pas l’engorgement. Avec des soins appropriés, le cerisier japonais peut atteindre une hauteur de 1,5 à 2,5 mètres et constituer un excellent ajout à tout jardin.

Le bouleau

Le bouleau est un arbre à feuilles caduques qui appartient à la famille des Betulaceae. Il existe plusieurs espèces de bouleau, dont le bouleau pubescent, le bouleau noir, le bouleau nain, le bouleau de l’Himalaya et le bouleau verruqueux. Le bouleau pubescent se trouve dans les régions nordiques et est rustique jusqu’à -40°C. Le bouleau noir a une écorce brune. Le bouleau nain mesure 60 cm de haut. Le bouleau de l’Himalaya est une espèce adaptée aux petits jardins (15 à 20 mètres de haut). Le bouleau verruqueux ou bouleau blanc d’Europe est le plus répandu en France. Il existe plusieurs cultivars ornementaux du bouleau verruqueux, dont ‘Youngii’ au port pleureur, ‘Purpurea’ de petite taille et au feuillage violet foncé à rouge selon la saison, ‘Dalecarlica’ au feuillage très découpé et au port particulièrement élancé et élégant, et ‘Fastigiata’ au port colonnaire.

L’érable rouge

L’érable rouge est un choix populaire pour les plantations en raison de sa croissance rapide et de son entretien facile. Il a une forme arrondie, en boule ou ovale et peut atteindre une hauteur de 10m à maturité. La largeur à maturité est de 12-18m. Il préfère les sols neutres à acides bien drainés, mais peut également tolérer les sols argileux, sablonneux ou pierreux. L’érable rouge est un arbre à feuilles caduques, ce qui signifie qu’il perd ses feuilles à l’automne. Le feuillage est dense et fournit une bonne ombre. Il est également résistant au froid. Dans l’ensemble, l’érable rouge est un arbre adaptable qui s’intègre parfaitement à tout paysage.

Laissez un commentaire ci-dessous pour nous dire lesquels de ces arbres vous aimeriez voir dans votre jardin. Nous espérons que cet article vous a aidé à prendre une décision éclairée lorsque vient le temps de planter un arbre. Merci de votre lecture !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *