Comment déterminer la hauteur idéale d’évacuation de lavabo ?

Comment déterminer la hauteur idéale d’évacuation de lavabo ?

La plomberie est un domaine qui peut être abordé sans être un professionnel. Toutefois, il est essentiel de respecter les normes établies lorsqu’il s’agit de la hauteur d’évacuation du lavabo. Ces dernières sont un gage de bon fonctionnement futur du lavabo, ainsi que de sa parfaite étanchéité.

Pourquoi l’écoulement est-il si important ?

 

Le rôle des écoulements est crucial. De leur qualité dépend le bon écoulement des eaux usées. Les deux critères fondamentaux qui nécessitent toute l’attention sont :

  • la section des canalisations : lorsque celle-ci n’est pas adaptée au diamètre du tuyau et/ou au carré de cette mesure, cela peut engendrer des bouchages ou, au contraire, du bruit lors du désamorçage, ainsi que des odeurs nauséabondes,
  • la hauteur de pose qui détermine également le bon écoulement des eaux usées.

 

Évacuation et alimentation en eau, un lien étroit

L’établissement d’un plan détaillé en amont est souhaitable pour ce type de travaux. Ces premières mesures permettent d’anticiper les difficultés éventuelles. Le processus doit comprendre l’évacuation, ainsi que l’alimentation en eau.

Pourquoi ?

  • il est important de vérifier si la hauteur est correcte,
  • il convient de s’assurer de la parfaite compatibilité des diamètres,
  • cela permet de tester l’étanchéité de l’installation, avant de poursuivre les travaux.

 

Quels tuyaux choisir pour l’alimentation ?

Les tuyaux, au niveau de l’alimentation en eau, sont idéalement en PVC. Ils peuvent également être constitués de cuivre. Leur diamètre est, au choix, de :

  • 10/12 mm,
  • 12/14 mm.

L’installation comprend, de surcroît, des flexibles de raccordement.

 

Quand détermine-t-on la hauteur des écoulements ?

Le choix de la hauteur d’évacuation du lavabo se fait avant le début des travaux. Les normes à respecter, tout comme les diamètres de l’alimentation en eau, sont des facteurs déterminant pour la suite.

 

Quel diamètre de tuyau faut-il prévoir ?

En matière de plomberie, les habitations répondent à des normes établies. C’est pourquoi, la hauteur d’un lavabo est toujours comprise entre 83 et 85 cm au-dessus du carrelage ou du sol de la salle de bains. Au niveau des tuyaux, on retrouve un diamètre équivalent à 32 mm. Il s’agit du diamètre extérieur.

 

Comment éviter les gargouillis dans la plomberie

La présence de gargouillis caractéristiques lors de l’évacuation de l’eau, est symptomatique d’une tuyauterie mal adaptée. Le problème se situe généralement dans la verticalité excessive de l’installation. Pour une évacuation fluide, les tuyaux ne doivent pas être fixés à la verticale uniquement. Tout le système doit comprendre :

  • un passage vertical,
  • une pente douce, de l’ordre de 3 à 5 cm par mètre.

 

Comment évaluer avec précision la hauteur de l’évacuation d’un lavabo ?

 

La hauteur de l’évacuation d’un lavabo dépend entièrement du modèle choisi.

 

Un lavabo doté d’une colonne

Dans le cas d’un modèle de lavabo monté sur une colonne de faïence ou d’inox, la hauteur d’écoulement se calque très précisément sur les dimensions de ladite colonne.

 

Un lavabo suspendu

Lors du placement d’un modèle mural, la hauteur d’écoulement doit être de 52 cm.

 

Le choix du siphon

Le siphon fait partie intégrante du système d’évacuation des eaux usées. C’est grâce à son action que les odeurs indésirables ne remontent pas à travers toute la tuyauterie. Au moment de la pose des écoulements, une vérification à ce niveau n’est jamais superflu. S’il s’agit d’une première installation, il est recommandé d’opter pour un modèle de siphon facilement démontable.

 

En résumé

 

Avant d’entamer un tel chantier, il convient de :

 

  • prévoir et installer l’alimentation en eau, ainsi que l’évacuation,
  • vérifier que la section répond aux normes d’exigences,
  • s’assurer que la hauteur d’évacuation répond, elle aussi, aux normes en vigueur,
  • prévoir un tuyau de 32 mm de diamètre,
  • adapter la hauteur d’évacuation à la hauteur de la colonne, le cas échéant,
  • mesurer la hauteur d’évacuation avec précision, soit 52 cm au-dessus du sol, dans le cas d’un lavabo mural,
  • prendre soin de vérifier l’étanchéité de l’ensemble.

N’hésitez pas à laisser un commentaire, pour faire part de votre expérience, conseil ou interrogation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *