Peindre vos fenêtres en PVC

Il est désormais possible de peindre vous-mêmes vos fenêtres en PVC, tout comme vous peindriez vos menuiseries en bois. Toutefois, la spécificité du PVC exige une technique et un matériel particuliers. Cet article entend vous apprendre ce savoir-faire délicat. Comment peindre fenetre pvc ?

Comment préparer vos fenêtres en PVC ?

La phase de nettoyage et de ponçage

Les premières tâches à accomplir pour peindre fenetre pvc sont le nettoyage et le ponçage. L’objectif ? Garantir une parfaite accroche sur un matériau comme le PVC, connu pour être brillant et très lisse. Nous avons identifié trois étapes.

  • D’abord, vérifiez que les montants n’ont pas conservé de traces de silicone à cause du montage ou de la pose. Si c’est le cas, supprimez-les à l’aide d’un grattoir ou d’un chiffon imbibé d’un peu d’alcool, selon qu’elles sont sur les parties plates ou les moulures.
  • Ensuite, vous devez nettoyer tous les panneaux et montants à l’aide d’un chiffon et d’acétone afin de dégraisser le PVC à sa surface.
  • Enfin, utilisez un abrasif plutôt fin sur vos fenêtres pour légèrement rayer le PVC.

 

La protection des vit21res

Ensuite, vous devez masquer les vitres avant de peindre fenetre pvc. Vous pouvez utiliser deux méthodes : celle du couteau à enduire qui permet d’appliquer proprement la peinture ou celle du ruban du masquage qui permet de délimiter proprement la mise en peinture. Pour cette dernière technique, voici nos deux conseils :

  • Prenez bien soin que les rubans adhésifs ne dépassent pas sur votre PVC ;
  • Veillez à ce qu’ils longent parfaitement les montants sans s’en éloigner.

Si vous suivez ces deux conseils, votre travail devrait être impeccable.

 

Le choix de la peinture

À l’issue des deux étapes précédentes, les fenêtres en PVC sont maintenant fin prêtes pour recevoir la peinture. Vous avez deux options pour peindre fenetre pvc.

  • Soit vous appliquez d’abord une sous-couche conçue spécialement pour le PVC, de couleur blanche, à recouvrir ensuite d’une peinture en finition, de votre choix.
  • Soit vous appliquez directement votre peinture de finition, spéciale PVC.

En dehors des métropoles, il risque d’être difficile de trouver facilement de la peinture de finition dans le coloris que vous souhaitez. Si c’est le cas, choisissez la première solution, ou achetez en ligne.

 

Comment peindre vos fenêtres en PVC ?

Les bons gestes pour réduire les risques

La peinture et les diluants peuvent parfois dégager des vapeurs toxiques, nocives pour l’homme. Aérez la pièce pendant que vous peignez les fenêtres en pvc afin que les gaz puissent s’échapper. Par ailleurs, éloignez les animaux domestiques et les enfants, car leur curiosité et leur constitution fragile pourrait leur faire inhaler plus de vapeurs que de raison.

D’autre part, pensez à protéger les murs ainsi que le sol (bref, toutes les surfaces que vous ne peignez pas, en plus des vitres), avant de peindre fenetre pvc. Utilisez du papier journal par exemple ou un ruban adhésif pour éviter les tâches non souhaitées.

 

La méthode à adopter pour peindre fenetre pvc

Peindre une fenêtre en PVC est relativement simple. La méthode se rapproche de celle du bois. Quand on applique de la peinture sur un mur en bois, on essaye de suivre le sens du bois. Pour le PVC, c’est le même principe. Il faut suivre le sens des baguettes, montants et panneaux.

Par ailleurs, une chronologie doit être respectée pour réaliser le travail le plus propre possible.

  • D’abord, commencez par peindre les croisillons (seulement présents sur les fenêtres en PVC à petits carreaux), les moulures ainsi que les cadres.
  • Puis, appliquez la peinture sur les montants et les traverses.
  • Enfin, c’est au tour des panneaux et soubassements (seulement présents sur les portes-fenêtres).

 

Quel matériel utiliser ?

Nous vous conseillons d’utiliser une brosse à réchampir aux poils doux. Celle-ci variera bien sûr selon le type de peinture que vous utilisez : huile, acrylique, etc. Cet outil est destiné à lisser la peinture et à minimiser les éventuelles traces, puisqu’il n’existe pas de veinage sur le PVC. Les soubassements nécessitent l’emploi d’un rouleau patte de lapin. Veillez à bien respecter le temps de séchage nécessaire entre les couches.

Une autre option peut être d’utiliser une bombe aérosol de peinture, spéciale PVC ou plastique. Vous devez être vigilants quant à la protection des murs : masquez en totalité les vitres, tout comme les murs sur une surface d’au moins cinquante centimètres autour de la fenêtre. Les instructions du fabricant doivent être respectées à la lettre : portez obligatoirement un masque durant l’application de la peinture.

Si cet article vous a été utile ou si vous souhaitez trouver la réponse à votre question, vous pouvez laisser un commentaire. Nous serons heureux d’y répondre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *