Robinier (faux) acacia : Plantation et Entretien

Le robinier faux acacia est appelé aussi acacia carouge ou acacia. C’est un cousin de l’acacia, le vrai, en ce sens qu’il appartient à la même famille (les Fabaceae), mais fait partie d’une sous-famille différente : les Faboideae pour le robinier et les Mimosoideae pour l’acacia. La complexité des appellations des arbres et la ressemblance entre les deux espèces a fait que le robinier est appelé acacia et que l’acacia est appelé mimosa des fleuristes ou mimosa d’hiver.

Le robinier faux acacia est originaire d’Amérique du Nord mais on le retrouve un peu partout dans le monde. Il est cultivé dans de nombreux jardins pour ses propriétés ornementales. Les fleurs sont de couleur blanche et apparaissent en grappes en été. C’est un arbre facile à entretenir qui peut prospérer dans une variété de sols et de conditions climatiques. Il est très commun en France.

Le robinier faux acacia

Son nom scientifique est Robinia pseudoacacia. Cette plante a été introduite en France par celui qui lui a donné son nom : Jean Robin (1550-1629). On peut voir le premier spécimen français dans le square Viviani dans le 5ème arrondissement non loin de Notre-Dame de Paris. Il a été planté en 1601 et il est le plus vieil arbre de Paris.

C’est un arbre à croissance rapide. Il est souvent utilisé comme arbre d’ornement pour son feuillage luxuriant et ses fleurs parfumées, mais aussi pour la fabrication de poteaux, clôtures, terrasses et parquets car son bois est dur, solide et quasiment imputrescible. En plus de ses fleurs, l’arbre d’acacia est également connu pour ses feuilles vertes et pour ses épines aiguës sur ses branches.

Il est rustique et il tolère une grande variété de conditions climatiques et peut atteindre une hauteur de 15 à 25 mètres. Il a un tronc épais et un port large et arrondie. Son écorce est dans les tons gris-brun à brun foncé, elle présente des rainures ou des crevasses verticales. Les jeunes branches et les rameaux ne portant pas de fleurs sont munis d’épines faisant environ 2 à 3 centimètres de longueur. Ses racines sont très développées et permettent de stabiliser le sol.

Bien qu’il soit populaire pour sa beauté et son parfum, l’arbre est considéré comme une espèce envahissante dans certaines régions, notamment en Amérique du Nord et en Australie.

La fleur d’acacia

La fleur du robinier est connue sous le nom d’acacia blanc ou de faux acacia.

Ses fleurs se présentent en grappes pendantes épaisses, mesurant environ 20 cm de longueur, de couleur blanche ou rosâtre. Chaque fleur individuelle est en forme de cloche, avec cinq pétales blancs et un petit bouquet d’étamines (organe mâle producteur de pollen) jaunes. La floraison a lieu généralement entre mai et juin dans les régions tempérées de l’hémisphère nord.

Sa fleur est parfumée et est souvent utilisée dans l’industrie du miel car elle permet de produire un miel abondant et sucré. Le miel caractéristique qui est ainsi produit est appelé miel d’acacia.

Les fleurs du robinier sont également utilisées en parfumerie pour faire des parfums pour femmes, des parfums d’ambiance ou des bougies.

Le goût sucré et un peu miellé des fleurs du faux acacia en font un aliment de choix pour la confection de desserts. Elles sont donc utilisées pour faire des tartes, des beignets et des confitures. Mais elles peuvent aussi servir pour d’autres types de préparation culinaires : crues, elles peuvent venir agrémenter une salade ou un plat et cuites, elles peuvent accompagner une viande ou un poisson.

Feuilles

Les feuilles de robinier sont des feuilles composées, c’est-à-dire qu’elles sont composées de plusieurs petites feuilles appelées folioles. Les folioles sont de forme ovale, ont une texture lisse et brillante et sont vert foncé et luisantes.

Les feuilles du faux acacia ont une odeur caractéristique de fèves ou de pois lorsqu’on les froisse, car elles contiennent des composés volatils appelés pyrazines (substance que l’on trouve dans certaines plantes qui est utilisée par les cigarettiers pour rendre moins âpre le goût de la cigarette mais qui augmente le côté addictif), qui sont également présents dans ses fruits.

Elles sont comestibles et sont utilisées dans la cuisine traditionnelle amérindienne pour préparer des tisanes, des soupes et des plats de légumes. Cependant, il faut faire attention car l’écorce, les feuilles et les fruits contiennent des alcaloïdes (substance d’origine végétale ayant souvent une action soit toxique, soit thérapeutique, comme la caféine, la morphine…) toxiques appelés robinine et robinidine, qui peuvent causer des symptômes tels que des vomissements, des crampes abdominales et une faiblesse musculaire s’ils sont ingérés en grande quantité.

Il est donc recommandé de consommer les feuilles de robinier avec prudence et en quantités modérées et de surtout se renseigner auprès d’une personne qui s’y connaît bien afin d’éviter tout désagrément.

Fruits

Comme on l’a vu le robinier appartient à la famille des Fabaceae qui s’appelait avant les Leguminosae et qui est en fait la famille des légumineuses, comme les haricots, les pois ou les lentilles.

Comme les autres légumineuses, le robinier produit des fruits qui sont des gousses de couleur brune ou noire contenant des graines en forme de haricots. Les gousses mesurent environ 10 à 20 cm de longueur et contiennent de 4 à 10 graines.

Les fruits du robinier sont comestibles, mais ils sont toxiques car ils contiennent des alcaloïdes potentiellement dangereux. Il est donc important de ne pas les consommer crus et de les cuire soigneusement avant de les manger. Dans certains pays, les gousses sont utilisées pour fabriquer une boisson sucrée appelée “kremetart”.

Climat

Le robinier pousse bien dans un climat tempéré à chaud, avec une température moyenne annuelle d’environ 15 à 20 degrés Celsius. Il tolère bien la sécheresse et les sols pauvres, mais préfère les sols bien drainés et fertiles. Il est résistant aux maladies et aux parasites, ce qui en fait un choix populaire pour les plantations forestières et les projets de restauration écologique.

Entretien

Tout dépend de l’espèce. Les conseils suivants concernent les acacias caducs que l’on retrouve assez communément dans les jardins et les parcs.

Emplacement : plantez-le dans un endroit ensoleillé et bien drainé. Évitez les zones ombragées et humides. Il n’aime pas les sols trop compacts ou argileux ou trop calcaires.

Arrosage : ils ont besoin d’un arrosage régulier, surtout pendant les périodes de sécheresse. Veillez à ne pas trop arroser, car cela peut entraîner une pourriture des racines. Il est préférable d’arroser profondément une fois par semaine plutôt que d’arroser légèrement tous les jours.

Taille : taillez régulièrement votre acacia, cela aidera à maintenir sa forme et sa santé. La taille doit être effectuée en automne ou en hiver, avant le début de la nouvelle croissance au printemps.

Fertilisation : pas besoin d’une fertilisation excessive. Un engrais équilibré peut être appliqué une fois par an, au début du printemps.

Un des avantages de ces arbres est qu’ils sont généralement résistants aux maladies et à la plupart des insectes. Ils peuvent être sensibles aux pucerons et aux acariens. Un traitement préventif avec un insecticide naturel peut être nécessaire.

Températures : ils sont généralement rustiques, mais certaines variétés peuvent nécessiter une protection contre le froid et le gel en hiver. Si vous vivez dans une zone où les températures hivernales sont extrêmes, il est préférable de couvrir l’arbre avec une toile ou un tissu épais pour le protéger.

En suivant ces conseils simples, vous pourrez profiter de la beauté de votre acacia pendant de nombreuses années.

Propagation

L’acacia peut être propagé à partir de graines, de boutures de tiges ou de drageons (pousse aérienne née sur une racine).

À partir de graines : les graines doivent être récoltées à partir de gousses mûres et doivent être trempées dans de l’eau chaude pendant 24 heures avant d’être semées dans un mélange de terreau et de sable. Gardez le sol humide et assurez-vous de semer dans un endroit chaud et ensoleillé. Cela peut prendre plusieurs semaines avant que les semences commencent à germer.

À partir de boutures de tiges : les boutures sont prélevées à partir de jeunes pousses et doivent être plantées dans un mélange de terreau et de sable. Elles doivent être gardées humides et placées dans un endroit ombragé jusqu’à ce qu’elles aient pris racine, ce qui peut prendre plusieurs semaines.

À partir de drageons : les acacias ont tendance à produire des drageons, qui sont des pousses qui émergent du système racinaire. Ils peuvent être déterrés et transplantés dans un autre endroit ou utilisés pour la propagation. Gardez-les humides et plantés dans un mélange de terreau et de sable jusqu’à ce qu’ils aient pris racine.

Les diverses espèces d’acacia peuvent avoir des exigences de propagation différentes.

Il est conseillé de le planter en automne, cependant en le protégeant du gel, il est possible de le planter en hiver, et même en début de printemps.

Les différentes variétés de robinier

Le Robinia Pseudoacacia Frisia : variété faisant 10 à 12 mètres de haut. Ses feuilles jaunes à jaune-vert lui ont valu le nom d’acacia doré. Il est peu épineux et ne donne pas beaucoup de fleurs. Il est préférable de le planter dans un endroit abrité du vent.

Le Robinia Pseudoacacia Pyramidalis : variété très élancée faisant de 10 à 15 mètres de haut pour seulement 3 mètres de large. Ses feuilles sont vert foncé, il a de rares épines et donne peu de fleurs.

Le Robinia Pseudoacacia Semperflorens : il donne deux fois des fleurs par an, une première fois au printemps et une seconde fois en août-septembre. Cette variété résiste mieux au vent que les autres.

Le Robinia Pseudoacacia Tortuosa : il tient son nom au fait que ses branches se courbent et se recourbent dans tous les sens.

Le Robinia Pseudoacacia Umbraculifera : variétés de petite taille faisant de 6 à 8 mètres de haut. Ses feuilles sont vert foncé.

Auteur
Claire Dubois
Claire Dubois est une experte en immobilier avec un passé d'agent et une passion pour l'architecture. Diplômée en journalisme immobilier, elle offre sur ce site des analyses pointues et des conseils éclairés.

Laisser un commentaire