Tout savoir sur le bâtiment modulaire

La construction modulaire est actuellement très plébiscitée dans le milieu du BTP. Elle fait référence à l’assemblage d’un bâtiment entier par l’utilisation de modules unitaires préfabriqués. Ces derniers possèdent déjà des équipements nécessaires en électricité, plomberie ou chauffage. Ils sont installés sur des fondations afin d’obtenir ce qu’on appelle un bâtiment modulaire. Les possibilités d’assemblage de ces modules sont infinies et permettent ainsi la construction rapide d’écoles, de bureaux, de vestiaires, de showrooms, etc. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le bâtiment modulaire.

À quoi sert un bâtiment modulaire ?

Les bâtiments modulaires sont utilisés dans une grande variété de constructions qui se rapportent à des structures sanitaires, scolaires, professionnelles, etc. Ils sont polyvalents, écologiques et faciles à monter. Ils offrent également une grande possibilité de personnalisation. Il est alors tout à fait possible de transformer son bâtiment modulaire grâce au démontage et à l’assemblage simplifié de toutes les parties de la structure. Vous pourrez en faire un usage différent du précédent.

À titre d’exemple, vous exploitez un bâtiment modulaire pour votre salle de fitness, mais décidez d’arrêter cette activité pour vous consacrer à la petite enfance. Vous pouvez parfaitement recycler et réutiliser votre bâtiment pour en faire une salle de crèche. Le bâtiment modulaire est mis en place afin de permettre un changement suivant son utilité. À l’origine, il était impossible de modifier la structure et la disposition d’un bâtiment, celui-ci avait une allure figée jusqu’à sa démolition complète. Actuellement, il est très simple de la transformer en modifiant les dispositions des modules, sans forcément passer par la démolition.

Quels sont les différents types de bâtiments modulaires ?

Les bâtiments modulaires sont utilisés dans de nombreux secteurs d’activité, parmi lesquels :

  • la santé (pour un laboratoire d’analyses, une infirmerie, une école, un centre de dialyse, des bureaux médicaux, des centres de vaccination ou des salles d’auscultation),
  • l’industrie (il est possible d’en faire un espace de stockage de matériel, une salle de réception, une salle de réunion, des vestiaires provisoires sur un chantier, un réfectoire, une salle d’archives, une salle d’échantillonnage des produits, etc.),
  • le secteur tertiaire (ils peuvent être utilisés pour une salle de documentation, une bibliothèque, des bureaux administratifs, des showrooms, etc.),
  • le domaine sportif (l’installation de vestiaires sportifs et d’un club house sont très pratiques en préfabriqués),
  • l’événementiel (il est possible d’y organiser des foires, des conférences, des expositions, des ventes privées, etc).

Ainsi, les bâtiments modulaires ne se limitent pas à une seule utilisation, ils peuvent s’étendre pour satisfaire divers besoins dans des secteurs variés.

Article sur le même sujet

Le guide du diagnostiqueur immobilier

Le guide d’Alain Périé : l’essentiel pour les diagnostiqueurs immobiliers

Introduction Dans le monde complexe et en constante évolution de l'immobilier, le rôle du diagnostiqueur immobilier est devenu essentiel. "Le...

Lire la suite

bâtiment modulaire

Quelle est la réglementation en vigueur pour construire un bâtiment modulaire ?

La construction d’un bâtiment modulaire est soumise à des réglementations précises. Quelle que soit son utilisation, vous devez respecter les normes qui se rapportent à ce type de construction. Selon la norme RT 2012, comme toutes les constructions, le bâtiment modulaire requiert un permis de construire lorsque la surface dépasse les 20 m². Les constructeurs doivent respecter les normes sur l’efficacité énergétique du bâti, surtout en termes de limitation de consommation d’énergies primaires. Cela concerne notamment le chauffage, les systèmes de refroidissement, la production d’eau chaude et l’éclairage.

En revanche, cette loi ne s’applique pas pour toute construction provisoire qui ne durera pas plus de 2 ans, comme les sanitaires de chantier par exemple. Dans ce cas, il faut juste faire une demande auprès de la mairie. Un bâtiment modulaire prévu pour recevoir du public doit être conçu dans les normes qui préservent la sécurité des usagers. Il faut alors prévoir des protections contre les risques d’incendie et des systèmes d’évacuation d’urgence en cas de sinistre. Les normes d’hygiène en vigueur doivent également être garanties.

Quelle durée de vie pour un bâtiment modulaire ?

La durée de vie d’un bâtiment modulaire est une question que beaucoup de personnes se posent. Pour une construction qui peut être modifiée et recyclée selon l’envie de son propriétaire, sa longévité peut susciter une interrogation. Il faut savoir que le bâtiment modulaire a une durée de vie équivalente à celle d’un bâtiment traditionnel. Les normes et la structure du bâtiment sont conçues pour assurer une construction qui dure dans le temps.

D’autre part, il existe des sociétés spécialisées dans le réemploi modulaire. Elles proposent d’installer des modulaires d’occasion ou bien des modulaires reconditionnés. De plus, vous bénéficiez de services de transport, mais surtout d’un contrat de maintenance pour optimiser la durée de vie de votre bâtiment préfabriqué. Un rachat est même possible à la fin de son utilisation. Ainsi, la construction modulaire peut avoir plusieurs fonctions dans le temps, tout en favorisant l’économie circulaire et votre engagement pour le bâtiment durable.

Un bâtiment modulaire peut-il servir d’habitation ?

Il est tout à fait possible d’utiliser une construction modulaire pour une habitation. On parle alors d’un habitat modulaire. Aucune réglementation n’indique que le bâtiment modulaire ne peut pas être utilisé comme résidence principale. Il faut juste savoir que le dernier mot revient à la commune ou à la ville concernée. Si vous obtenez le feu vert de celle-ci, vous pouvez choisir un bâtiment modulaire pour votre habitation. Dans ce cas, vous devez veiller au respect de toutes les conditions requises et des normes, surtout en termes d’écologie dans la construction de votre habitat modulaire.

Sur le même sujet

Tout savoir sur le bâtiment modulaire

La construction modulaire est actuellement très plébiscitée dans le milieu du BTP. Elle fait référence à l’assemblage d’un bâtiment entier par l’utilisation de modules unitaires préfabriqués. Ces derniers possèdent déjà des équipements nécessaires en électricité, plomberie ou chauffage. Ils sont installés sur des fondations afin d’obtenir ce qu’on appelle un bâtiment modulaire. Les possibilités d’assemblage de ces modules sont infinies et permettent ainsi la construction rapide d’écoles, de bureaux, de vestiaires, de showrooms, etc. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le bâtiment modulaire.

À quoi sert un bâtiment modulaire ?

Les bâtiments modulaires sont utilisés dans une grande variété de constructions qui se rapportent à des structures sanitaires, scolaires, professionnelles, etc. Ils sont polyvalents, écologiques et faciles à monter. Ils offrent également une grande possibilité de personnalisation. Il est alors tout à fait possible de transformer son bâtiment modulaire grâce au démontage et à l’assemblage simplifié de toutes les parties de la structure. Vous pourrez en faire un usage différent du précédent.

À titre d’exemple, vous exploitez un bâtiment modulaire pour votre salle de fitness, mais décidez d’arrêter cette activité pour vous consacrer à la petite enfance. Vous pouvez parfaitement recycler et réutiliser votre bâtiment pour en faire une salle de crèche. Le bâtiment modulaire est mis en place afin de permettre un changement suivant son utilité. À l’origine, il était impossible de modifier la structure et la disposition d’un bâtiment, celui-ci avait une allure figée jusqu’à sa démolition complète. Actuellement, il est très simple de la transformer en modifiant les dispositions des modules, sans forcément passer par la démolition.

Quels sont les différents types de bâtiments modulaires ?

Les bâtiments modulaires sont utilisés dans de nombreux secteurs d’activité, parmi lesquels :

  • la santé (pour un laboratoire d’analyses, une infirmerie, une école, un centre de dialyse, des bureaux médicaux, des centres de vaccination ou des salles d’auscultation),
  • l’industrie (il est possible d’en faire un espace de stockage de matériel, une salle de réception, une salle de réunion, des vestiaires provisoires sur un chantier, un réfectoire, une salle d’archives, une salle d’échantillonnage des produits, etc.),
  • le secteur tertiaire (ils peuvent être utilisés pour une salle de documentation, une bibliothèque, des bureaux administratifs, des showrooms, etc.),
  • le domaine sportif (l’installation de vestiaires sportifs et d’un club house sont très pratiques en préfabriqués),
  • l’événementiel (il est possible d’y organiser des foires, des conférences, des expositions, des ventes privées, etc).

Ainsi, les bâtiments modulaires ne se limitent pas à une seule utilisation, ils peuvent s’étendre pour satisfaire divers besoins dans des secteurs variés.

Article sur le même sujet

Le guide du diagnostiqueur immobilier

Le guide d’Alain Périé : l’essentiel pour les diagnostiqueurs immobiliers

Introduction Dans le monde complexe et en constante évolution de l'immobilier, le rôle du diagnostiqueur immobilier est devenu essentiel. "Le...

Lire la suite

bâtiment modulaire

Quelle est la réglementation en vigueur pour construire un bâtiment modulaire ?

La construction d’un bâtiment modulaire est soumise à des réglementations précises. Quelle que soit son utilisation, vous devez respecter les normes qui se rapportent à ce type de construction. Selon la norme RT 2012, comme toutes les constructions, le bâtiment modulaire requiert un permis de construire lorsque la surface dépasse les 20 m². Les constructeurs doivent respecter les normes sur l’efficacité énergétique du bâti, surtout en termes de limitation de consommation d’énergies primaires. Cela concerne notamment le chauffage, les systèmes de refroidissement, la production d’eau chaude et l’éclairage.

En revanche, cette loi ne s’applique pas pour toute construction provisoire qui ne durera pas plus de 2 ans, comme les sanitaires de chantier par exemple. Dans ce cas, il faut juste faire une demande auprès de la mairie. Un bâtiment modulaire prévu pour recevoir du public doit être conçu dans les normes qui préservent la sécurité des usagers. Il faut alors prévoir des protections contre les risques d’incendie et des systèmes d’évacuation d’urgence en cas de sinistre. Les normes d’hygiène en vigueur doivent également être garanties.

Quelle durée de vie pour un bâtiment modulaire ?

La durée de vie d’un bâtiment modulaire est une question que beaucoup de personnes se posent. Pour une construction qui peut être modifiée et recyclée selon l’envie de son propriétaire, sa longévité peut susciter une interrogation. Il faut savoir que le bâtiment modulaire a une durée de vie équivalente à celle d’un bâtiment traditionnel. Les normes et la structure du bâtiment sont conçues pour assurer une construction qui dure dans le temps.

D’autre part, il existe des sociétés spécialisées dans le réemploi modulaire. Elles proposent d’installer des modulaires d’occasion ou bien des modulaires reconditionnés. De plus, vous bénéficiez de services de transport, mais surtout d’un contrat de maintenance pour optimiser la durée de vie de votre bâtiment préfabriqué. Un rachat est même possible à la fin de son utilisation. Ainsi, la construction modulaire peut avoir plusieurs fonctions dans le temps, tout en favorisant l’économie circulaire et votre engagement pour le bâtiment durable.

Un bâtiment modulaire peut-il servir d’habitation ?

Il est tout à fait possible d’utiliser une construction modulaire pour une habitation. On parle alors d’un habitat modulaire. Aucune réglementation n’indique que le bâtiment modulaire ne peut pas être utilisé comme résidence principale. Il faut juste savoir que le dernier mot revient à la commune ou à la ville concernée. Si vous obtenez le feu vert de celle-ci, vous pouvez choisir un bâtiment modulaire pour votre habitation. Dans ce cas, vous devez veiller au respect de toutes les conditions requises et des normes, surtout en termes d’écologie dans la construction de votre habitat modulaire.

Sur le même sujet